Votre panier est vide  Votre compte

POLITIQUE

Bring back our Gbagbo

Depuis bientôt un mois, le mouvement islamique radical, nigérian, «Boko Haram», garde l’affiche de l’actualité avec notamment le rapt spectaculaire de près de 200 jeunes lycéennes, dans le Nord-Est du pays. Un coup d’éclat qui vient mettre une ligne supplémentaire aux hauts faits d’armes de ce groupement « terroriste » qui se moque bien de la mobilisation générale des troupes régulières lancées à ses trousses par le président Goodluck Jonathan.

Et pour donner un élan populaire mondial, devant accompagner la mobilisation des forces spéciales occidentales, Michèle Obama a eu l’ingénieuse idée de lancer sur les réseaux sociaux, une campagne dénommée « Bring back our girls (c'est à dire: ramenez-nous nos filles) ». Il n’en fallut pas davantage pour que sur ‘Facebook’, l’initiative de Mme Obama donne aussitôt naissance à une autre campagne, relative celle-là, à la libération du président Laurent Gbagbo. Ainsi le « bring back our Gbagbo » est lancé par les internautes dans le monde entier. Créer le 10 Mai 2014, la page facebook Bring Back Our Gbagbo a eu en 2 jours plus de 2000 fans

https://www.facebook.com/pages/Bring-Back-Our-Gbagbo/291274997700139?fref=ts  

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×